Trois leaders paysans assassinés en Colombie en moins de 24 heures

Colombie, le 17 Décembre 2017

En 24 heures, trois leaders paysans ont été assassinés en Colombie dans les zones de Magdalena, Córdoba et Cauca.

Le leader paysan et membre de « las Mesas de victimas de Pivijay », José Rafael De la Hoz Villa, a été retrouvé sans vie dans une ferme près de la commune de Las Canoas, dans le département de Magdalena en Colombie.

Il a probablement été attaqué avec une machette par un groupe d’inconnus dans la nuit du vendredi, après avoir tenu une réunion avec le groupe des « Mesas de Victimas ».

Le cadavre, retrouvé par un groupe de paysans de la zone, présentait de multiples blessures par arme blanche (machette). Selon la déclaration de ses proches, De la Hoz Villa a été intercepté quand il se dirigeait à son domicile situé vers Las Canoas à bord de sa moto.

Alexander Padilla Cruz (Córdoba) et Marcial Castillo en Sucre (Cauca), d’autres leaders sociaux colombiens, ont aussi été assassinés.

La Coordinatrice Nationale des Cultivateurs de Coca, Ampola et Marihuana (COCCAM), a dénoncé à travers son compte officiel Twitter (@COCCAMColombia), que l’assassinat de Padilla, a été perpétré par l’armée.

Elle a également souligné que 20 leaders cultivateurs ont déjà été assassinés au cours de l’année 2017.

Source: http://www.albatv.org/Asesinados-tres-lideres-campesinos.html

Traduction: FAL33

Post a comment

You must be logged in to post a comment.

Book your tickets