27 FEVRIER 2020

L’association a pour objectif de soutenir durablement les actions de solidarité envers l’Amérique Latine et de renforcer des liens de coopération entre les peuples français et latino-américains, avec 4 principes d’action :

√  agir dans la durée en Aquitaine et en Amérique latine ;
√  par des projets culturels et des projets de solidarité internationale ;
√  avec une vision sociale, solidaire et d’égal à égal;
√  pour consolider les passerelles entre les deux.

FAL33 accompagne ses partenaires latino-américains par le biais d’échanges de savoir faire entre les différents acteurs français et latino-américains. Elle s’implique dans l’éducation au développement durable auprès des établissements scolaires ; informe les hommes politiques et les acteurs du milieu associatif sur les initiatives locales de ses partenaires ; fait connaître la situation des droits de l’Homme dans ces pays.

Les projets sont co-construits avec des partenaires en capacité de les conduire et de les faire évoluer pour en favoriser l’appropriation et créer une dynamique d’autonomie locale.

  • FAL33 - 1981

  • Projet Masaya - 1980

    Aménagement de la place de la mairie de Masaya au Nicaragua.

  • Projet Radio Chili

    Item content. Click the edit button to change this text.
  • Projet Bolivie

    Participation à la construction d'un centre d'accueil pour femmes et enfants à la Paz

  • Cinéma à Rio de Janeiro

    Item content. Click the edit button to change this text.
  • Projet Mexique

    Construction de la bibliothèque de San Agustin Oapan (Guerrero)

  • Projet Haiti

    Item content. Click the edit button to change this text.
  • Projet Colombie Exécutions extrajudiciaires

    FAL33 s'est investit dans une campagne juridique en Colombie, pour que justice soit rendue aux familles de victimes d’assassinats commis par la force publique colombienne.  La journaliste Françoise Escarpit a assisté à cette mission au nom de l’association, en tant qu’observatrice. Elle était accompagnée d’une cinéaste membre de notre comité, Samanta Yépez, partie filmer la mission.

  • Desconectados

    Ce projet en collaboration avec la Mesa Interbarrial a pour but de rendre la dignité socio-économique aux populations défavorisées de Medellín dans le domaine des services publics élémentaires (eau, électricité), l’habitat et l’aménagement du territoire.

  • Bellamar 2012-16

    Ce grand projet a eu pour but premier  de sauver les grottes de Bellamar. C’est ainsi qu’est né le projet Bellamar qui travaille sur la réhabilitation des sols par la permaculture, sur l’autosuffisance alimentaire, énergétique et économique des familles qui y vivent. Le gouvernement cubain a classé 560 hectares en zones protégées où se pratiquent la reforestation et l’agriculture biologique. Le modèle de résilience de Bellamar est devenu un modèle d’agriculture pour Cuba, mais aussi pour d’autres pays.

  • EPLACITE 2016

    Contribuer au développement de médias audiovisuels citoyens et associatifs pour promouvoir une culture Latino-américaine alternative tout en créant du lien social par la mise en réseau des mouvements sociaux, aussi bien au niveau local qu’à l’échelle internationale.

  • Caquetios - 2016/18

    Au Venezuela, par la mise en place d’un nouveau modèle de production agricole plus respectueux de l’environnement et des communautés paysannes, ce projet vise à protéger la production agricole locale et nationale. Au vu des faiblesses structurelles de l’agriculture locale. Ce projet favorise un processus d’organisation de la production alternatif, qui promeut la relation avec la terre et surtout l’usage de technologies qui accélèrent le développement de la production nationale, freinant ainsi la migration massive des populations, de la campagne à la ville.

  • Ecotourisme 18/20

    Le projet vise la mise en place de cycles de formation à l’écotourisme et à l’environnement pendant deux ans, dans la zone du parc national de la péninsule de Zapata, dans la province de Matanzas à Cuba. Les bénéficiaires de ces formations et des installations sont les acteurs du secteur touristique. Des zones de camping (avec toilettes sèches et phyto-épuration) sont en construction ; les acteurs sont formés à la gestion de l’eau et des déchets. Enfin, des échanges de pratiques sont mis en place tant en Aquitaine qu’à Matanzas.

  • Mérida - 2019/2020

    Le « projet Mérida » vise à promouvoir un modèle de vie durable par le développement de forces productives de six zones géographiques dans l’Etat de Mérida. Un réseau de 31 unités de production s’est engagé à la mise en œuvre de pratiques agro-écologiques pour la production de semences autochtones et d’aliments d’origine végétale et animale.