Colombie: Dans l’Antioquia 121 des 125 municipalités signalent une présence paramilitaire

Publié le Mercredi 13 Décembre 2017

Rapport: Présence de Groupes Paramilitaires et quelques de leurs dynamiques en Antioquia.

Quatre cas d’étude:

Dans l’Antioquia, la réorganisation paramilitaire a abouti à un nombre important de structures. Certaines ont émergé ces dernières années et d’autres se maintiennent depuis les années 90 avec quelques variations, comme c’est le cas de le « Oficina del Valle de Aburra » (OVA), anciennement connue comme la « Oficina de Envigado ».

Dans l’étude, nous interpelle la récente expansion des groupes de « Valle de Aburra » vers les zones rurales en coordination avec  les forces d’autodéfenses gaitanistes de Colombie (Alliance Criminelle du Nord – ACN). Cette présence paramilitaires et ces alliances entrainent de graves violations des droits humains.

Ce rapport a comme période d’étude 2016-2017 (Octobre) et aborde trois axes: la présence des groupes paramilitaires opérant sur les territoires de l’Antioquia; les dynamiques économiques, principalement illégales et les dynamiques socio-territoriales qui démontrent le contrôle de la population et les menaces contre le travail des leaders ainsi que les défenseurs des droits humains.

Les sous-régions analysées sont: le Nord-est, le Nord, l’Uraba et la vallée d’Aburra du fait de la forte persécution du travail des défenseurs et des leaders.

Dans le département 96% (121) des municipalités signalent une présence paramilitaire. Quant aux dynamiques sociales et territoriales, 124 des 125 municipalités signalent des homicides (3 521) et 121 déplacement forcés (15 574 victimes). Ce qui rend compte de la dynamique armée et de son effet sur la vie des communautés.

En ce qui concerne les dynamiques économiques, les extorsions continues, le monopole sur le panier familial (Medellín), le micro-trafic , qui a augmenté dans les zones après le départ des FARC-EP, l’exploitation sexuelle-commerciale, sont entre autres les activités les plus rentables pour les structures paramilitaires.

Dans les dynamiques sociales, persistent le recrutement forcé, les menaces envers les paysans qui de nos jours désirent bénéficier du programme de substitution des cultures, les agressions envers les processus organisatifs, qui aujourd’hui parviennent à enregistrer plus de 29 homicides, 110 menaces individuelles et 21 menaces collectives. A ceci s’ajoutent les pratiquent disciplinaires sociales et le positionnement d’un programme communautaire qui légitime l’action paramilitaire.

En tant que plateforme des droits humains, la Coordination Colombie Europe États-Unis  – Nodo Antioquia, appelle l’État colombien à démanteler immédiatement les structures paramilitaires, sans quoi  il est  impossible d’avancer dans l’accomplissement des accords  convenus à La Havane et de construire une paix territoriale. Il est nécessaire que les espaces institutionnels créés à cette effet aient non seulement des ressources, mais aussi la volonté sans restriction des institutions de réaliser des progrès en la matière.  De-même, il est nécessaire que l’État avance dans les enquêtes  et les sanctions à l’encontre des agents de l’État qui continuent d’agir avec les groupes paramilitaires en défaveur de la population.

Il faut que l’État adopte toutes les mesures nécessaires pour protéger les défenseurs des droits humains qui se trouvent en péril. Comme l’averti le bureau de la « Defensoria del Pueblo » dans son rapport sur les risques concernant les organisations et les processus sociaux en Colombie, il est urgent d’adopter des mesures affirmatives qui garantissent la vie des leaders sociaux et leur droit à participer à la construction démocratique du pays. Il est fondamental que le Gouvernement dispose de mesures spéciales pour protéger la vie des ex combattants des FARC-EP.

Source :http://www.cjlibertad.org/publicaciones/105-informes/1263-en-antioquia-121-de-los-125-municipios-tiene-presencia-paramilitar-informe.html

Traduction: FAL33

Post a comment

You must be logged in to post a comment.

Book your tickets